Citations 

 

"C'est bon!.. C'est très bon!" Paul Houde, Montréal Maintenant, 98,5 fm, 2015.

"Très beau disque qui mélange musique du monde et jazz." Stanley Péan, Quand le jazz est là, ICIMusique, 18/02/2016.

"Nos choix cette fin de semaine au FIJM: Makaya. À la fois troubadour sous la tonnelle, chercheur de sources, jazzman de plusieurs époques et ambianceur plus intime, le quintette montréalais sous la direction du pianiste-compositeur David Bontemps explore un angle parfaitement singulier de la musique créole."  Guillaume Bourgault-Côté, Yves Bernard, Le Devoir, 2016.

 

"Au final, on passe d'un moment calme de grande écoute, un tapotement des mains, puis carrément à une grande envie de danser!"

Marie-Laure Josselin, RFI, 29/04/2016.

"Le moment du créole. [...] Brillante relecture des racines haïtiennes chez Makaya." Yves Bernard, Le Devoir, 2016.

 

"Le groupe Makaya a fait son grand retour sur la scène extérieure du Festival international de jazz de Montréal." Touki Montréal, 2016​.

"Sur le nouvel album Éléments, l’ensemble concocte une potion jazz savoureuse [...] Éléments berce, il surprend aussi. On est cajolé, on est brimbalé un peu, puis on s’envole un temps vers l’inconnu avant de revenir là où on croyait avoir commencé. On croyait, dis-je, car en réalité, on est ailleurs."

Frédéric Cardin, ICIMusique, 2016.

 

"La musique de Makaya est à la fois sobre, élégante, soignée, intelligente, respectueuse du vaste patrimoine spirituel et artistique haïtien tout en étant inspirée et inspirante car il est difficile de rester physiquement statique lorsqu’on l’écoute." Dan Behrman, Son et Image, 04/2016.

"Sept ans plus tard, on observe une meilleure cohérence, une enveloppe musicale qui s'épure pour ne conserver que l'essentiel. Le langage est coloré, unique et n'a rien à envier aux plus grandes formations musicales de la Caraïbe." Alphonse Piard Jr, KariJazz, 12/03/2016

"Ce quintette montréalais explore un angle original de la musique créole en mettant en évidence les plongées dans le temps et les liens avec la musique africaine.[...] Toujours élégant et singulier. À déguster..." Yves Bernard, Le Devoir, 2016.

 

"A déguster 7 superbes pièces instrumentales [...] Enfin c'est vraiment un groupe à voir!" Francine Grimaldi, ICI Radio-Canada, 09/04/2016.

 

"Musique vibrante, chaleureuse et empreinte de nostalgie. [...] Une belle occasion de se laisser gagner par leurs rythmes dansants, leur énergie et leur convivialité, pour un voyage imaginaire ou intérieur qui ne vous décevra certainement pas !" Benjamin Goron, Camuz, 2016.

 

"On leur souhaite une montée fulgurante!" Florence K, Ici Florence, IciMusique, 06/03/2016.

 

"C'est formidable ce que vous faites sur cet album! [...] On vous attend avec impatience. Il y a un message musical qui est très beau et très riche." Francis, MadinJazz, Radio Fréquence Caraïbes, Martinique, 07/03/2016.

 

"Je trouve beaucoup de raffinement dans la musique..." Thérèse Parisien, Montréal Maintenant, 89,5 fm, 2016.

 

"Elements est l'album de la maturité." Ralph Boncy, Quand le jazz est là, ICIMusique, 18/02/2016.

 

"Leur musique jazz, qui n’utilise aucune batterie, s’inspire fortement des racines africaines qui ont façonné les musiques créoles. Leurs rythmes efficaces créent rapidement une attirance envers leur musique irrésistible." Richard Dion, Musicomania, 2016.

 

"Pour ce spectacle à la Place des Arts, les cinq musiciens proposent un voyage coloré au fil d'une musique énergique, vibrante, enracinée dans les rythmes caribéens et laissant une grande place à l'improvisation, à la magie du moment présent." Benjamin Goron, Camuz, 2016

 

"Si vous voulez passer une belle soirée de jazz créole, rendez-vous [...] pour une prestation du quintette montréalais Makaya." Voir.ca, 2015.

"Salle comble et accueil chaleureux pour le concert bénéfice de Makaya. Nul doute que leur prochain album sera bien accueilli par la critique."

Eric Bertau, Camuz, 2013.

"En donnant le coup d’envoi du festival Haïti en folie, Makaya a opté pour un répertoire chaloupé et coloré, juste ce qu’il faut de festif et de joyeux pour savourer une petite heure de traversée sur une mer un tantinet agitée. Peu de lenteur en effet dans ce spectacle calibré pour la bonne humeur et l’évasion." Olivier Pierson, Camuz, 2012.

"Fondu au Noir : Soirée Jazz avec le Groupe Makaya Jazz & Charles Biddle Jr. Un grand moment de jazz coloré avec la rencontre de deux styles: Charlie Biddle Jr [...] et Makaya qui vous transportera vers la chaleur des tropics avec du Jazz créole!" La Presse, agenda, musique, 2012.

 

"La foule était tout aussi compacte au Théâtre de verdure de Montréal le dernier week-end du mois de juillet lors de la 6e édition de Haiti en Folie. Un public en liesse qui sombrait éperdument dans les rythmes créoles de Makaya Jazz du talentueux pianiste David Bontemps.."

Guilloteau François, Haïti Press Network, août 2012.

"In geographical terms, Makaya is one of the highest mountains in Haiti. In musical terms, it's an avantgarde Montreal quintet with an impressive self-titled debut album. A fusion of jazz and essentially instrumental Creole music, their compositions showcase the traditional music of the Caribbean in a new light. Nominated for the TD Grand Jazz Award and the Galaxie Rising Star Award."

Festival International de Jazz de Montréal, 2010.

 

"En  géographie, Makaya  est  l'une  des  plus  hautes  montagnes  d'Haïti.  En  musique,  c'est un quintette montréalais avant­gardiste avec un premier disque éponyme qui épate. Fusion de jazz et de musiques créoles essentiellement instrumentales, les compositions de la formation révèlent la musique traditionnelle des Caraïbes sous un nouveau jour. En lice pour le Grand Prix de Jazz TD et le Prix Étoiles Galaxie."

Festival International de Jazz de Montréal, 2010.


"Un premier album réalisé en toute sincérité avec les moyens  du bord qui n'est pas sans rappeler l'atmosphère unique introduite par le groupe américain Oregon au début des années '70...[...] "Bon bagay" comme on dit en créole, Makaya est un ensemble qui ira loin, très loin!"

Dan Behrman, Le Magazine Son&Image, 2010.

 

"Le moment saluer les concerts de Caravan Palace, Daniel Mille, Elisapie Isaac, le No Smoking Band, Gypsie Planet, Hombre, Makaya, Maânouche Swing, Paulo Ramos, Quartango, The Aggrolites et Victor Démé."  Yves Bernard, Le Devoir, 7 juillet 2010 .

"Même si Makaya n'attire pas encore la grande foule, le groupe a quand même réussi à remplir l'espace mis à sa disposition par le Festival International de Jazz de Montréal, où il s'est produit devant quelques centaines de festivaliers [...] Leur style ne court pas les rues; il est savoureux et ne laisse pas indifférent [...] Magique!" Myrtelle Devilmé, Le Nouvelliste, 2010.


"The title tune, Makaya, is a masterpiece. It is as is the guitar, the piano, the bass and the percussion were engaged in some kind of dialogue, at times animated, pensive, romantic, subdued. This is wonderful music! [...] Makaya is quite a CD. I found it to be immensely entertaining, excellently mixed and well executed. I tremendously enjoyed each one of the pieces, without exception. [...] I am really looking forward to their next project!"

Serge Bellegarde, Windows on Haiti, août 2009.

 

"Une touche de jazz, une touche de classique, des beats caribéens : Makaya Jazz abolit les frontières."

Festival International Nuits d'Afrique, 2009.

 

"The careful choice of an acoustic expression for their first album, the arrangements, the original and unique voicing of Makaya present similar patterns of earlier successful Caribbean musical groups such as Fal Frett and Malavoi. [...] However, the resemblance does not go further because the conceptions and practices of Makaya are remarkably new and fresh. This album is a smooth rendition of a unique approach to the Kreyòl Jazz spectrum." Alphonse Piard Jr, Karijazz, juillet 2009.

 

"Makaya représente un véritable espoir du jazz créole." Yves Bernard, Le Devoir, 2007.

"Their blend of Afro-Antilles jazz is nothing short of SIZEABLE!" Festival International Nuits d’Afrique, 2007.

 

"Leur Jazz  Afro­ antillais est GÉANT!" Festival International Nuits d’Afrique, 2007.

 

"On peut dire sans hésitation que le Makaya Jazz band a tout simplement ensoleillé les quelques curieux venus les écouter. Pour certains, découvreur comme moi et sans aucune attente précise, la surprise fut totale. [...] Les sonorités sont uniques. Piano, guitare, percussions, contrebasse et basse permettent aux cinq membres du groupe de donner une tout autre dimension au Jazz."

Stéphane Waffo, Ahuri Blog, 2007.

"Il  est  très  difficile  voire impossible  de  vous  décrire  un  tel  concert  avec  de  simples  phrases  tant  la  musique  de Makaya va au­-delà des simples mots, tels ces instants magiques qui ne peuvent être décrits mais vécus, faute de qualificatifs."

Honoré Kamany, Radio Jazz Plus, 2006.

 

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now